About

It is not about new albums, new songs. Sometimes you need time to discover how much you love a song, and with time you know if the feeling will last forever or at least for long. So, it is just about music I like, about music I love and I want to share.

Beirut – Post Card From Italy

Retour de vacances, retour à la ville après le retour à la nature. Retour brutal après beaucoup d’espace, de silence, de chants de criquets, et de chant du vent dans les feuilles et les herbes hautes. Et les images se bousculent des derniers retours à la ville après l’expérience des grands espaces. Un retour accompagné par Beirut à l’occasion de son nouvel album déjà disponible en écoute.

Mais rien à faire, ce que m’évoquera toujours Beirut ce sont ses deux premiers albums, c’est d’avoir ouvert de grands espaces dans une petite salle lyonnaise.

C’est a posteriori que je me rends compte que Beirut a fait les bandes son parfaites de mes « retours ». Gulag Okestar m’illustre la descente des pentes du kilimandjaro. Post card From Italy était fait pour et sera toujours fait pour rouler sur les routes de Toscane  fenêtre ouverte.

Guyamas Sonora sera la bande son du Cantal, de ses plateaux, de ses champs de myrtilles et des grands chemins déserts pour peu que l’on sache choisir sa route. Des retours pleins de mélancolies devant leur ineptie.

J’ai envie d’un feu de bois et de boire au goulot un vin rouge, de balancer de la vodka à force de tourner et tourner autour.

Leave a CommentPlease be polite. We appreciate that.

Your Comment